Catégories
Projet 2020-2021 Prudence, mère de sûreté

Communication et valorisation – Prudence, mère de sûreté (3/3)

Notre exposition virtuelle “Prudence, mère de sûreté” s’adresse à un public d’ enfants relativement jeunes et à leurs parents. Notre exposition est construite dans une logique d’interaction où l’adulte se veut l’intermédiaire entre le contenu et l’enfant, qui est le public cible. Dès lors, notre stratégie de communication est centrée sur l’objectif d’atteindre et d’intéresser les jeunes parents ou les parents d’enfants d’environ 10/12 ans. Se voulant pédagogique, et donc accessible pour des classes par exemple, notre exposition peut aussi intéresser des enseignants.

Ainsi, dans une logique d’attirer le plus grand nombre possible de personnes, nous avons pensé privilégier notre communication via des posts Facebook, un canal qui a le plus de chance d’atteindre ce public. En effet, d’autres réseaux sociaux comme Twitter et Instagram viseraient davantage un public adolescent ou de jeunes adultes, qui ne constitue pas la cible principale de notre exposition. Nous privilégions l’approche suivante, des communications assez régulières et détaillées laissant entrevoir quelques parties de l’exposition finale.

Catégories
Projet 2020-2021 Prudence, mère de sûreté

Nos outils numériques – Prudence, mère de sûreté (2/3)

Afin de mettre en œuvre notre projet « Prudence, mère de sûreté », nous avons employé un certain nombre d’outils numériques qui nous ont permis de réaliser les différentes tâches inhérentes à la production d’une exposition virtuelle. Celle-ci portera sur le thème de l’enfance, et plus précisément sur l’évolution des normes de sécurité entourant les enfants, depuis le début du XXe siècle. Nous avons choisi de nous appuyer sur le format de la bande dessinée, en réalisant une série de mini-récits portant sur l’une des quatre sous-thématiques que nous avons dégagées de notre sujet : l’alimentation; les loisirs; la médecine et l’hygiène; les soins et l’éducation. Notre premier travail a été de sélectionner nos outils numériques, en fonction de cet objectif.

Catégories
Projet 2020-2021 Prudence, mère de sûreté

Les enjeux scientifiques du projet – Prudence, mère de sûreté (1/3)

L’évolution des rapports à la santé et à la sécurité de l’enfant au cours du XXe siècle

Le choix de notre sujet repose sur un constat : en explorant les collections du Musée et de la Cinémathèque de Bretagne, nous nous sommes aperçus que certaines pratiques (l’emmaillotage, l’alcoolisation, etc.) ou certains objets (le trotteur, le biberon à tube, etc.) ne seraient plus tolérés aujourd’hui. Ce changement de perception témoigne d’une attention croissante portée à la sécurité. En effet, dès la fin du XIXe siècle, face à une mortalité infantile qui préoccupe les autorités, on assiste au développement de la puériculture1. Celle-ci tente d’imposer des normes en termes de soin et d’éducation faite aux enfants. Ces normes évoluent tout au long du XXe siècle, au gré des progrès scientifiques et des bouleversements sociaux (industrialisation croissante, mouvements féministes, etc.). Ainsi, le soin porté à l’enfant a beaucoup intéressé les médecins, les sociologues, les historiens, etc. ; il a fait l’objet d’un terrain d’enquête inédit. Nous pouvons citer à titre d’exemples les travaux du docteur Variot, qui ouvrit le premier dispensaire dit « Goutte de lait » en 1892 ; les travaux de la sociologue S. Gojard, qui s’est penchée sur la question de l’allaitement au XXe siècle ; ou encore les travaux de l’historien S. Henry qui s’est intéressé aux rouages de la lutte contre la tuberculose en Normandie entre 1879 et 1939. À partir des collections muséales, filmiques et des travaux théoriques, nous avons soulevé plusieurs interrogations : comment les discours autour de la sécurité des enfants reflètent-ils la façon dont ils sont considérés ? L’intérêt porté à la sécurité dans la conception des objets destinés aux enfants traduit-il une évolution du lien parents / enfants ? Et enfin, quel est l’impact du contexte historique sur l’évolution des normes sécuritaires et sanitaires ? De fait, quatre thématiques ont émergé de cette réflexion : l’alimentation, les loisirs, la médecine / l’hygiène, et les soins / l’éducation.

  1. CANDILIS-HUISMAN D., « Du maillot au berceau. Le nourrisson dans les théories populaires et savantes de la puériculture ancienne », dans La construction des liens familiaux pendant la première enfance, 1995, p. 27-44. []
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search